fontsizedownfontsizeup
Taille du texte :

Version contrastée
Version contrastée :
Accueil > Spectacles > Saisons précédentes > FEMME NON REEDUCABLE

Contact
04 76 71 22 51

tous les jours
de 16h30 à 20h

Espace Aragon
19 bd. Jules Ferry
38190
Villard-Bonnot

puceAccès


saison
Plaquette de la saison
Téléchargements
Le programme mensuel

Recevoir La Lettre de l'Espace Aragon

Spectacles

Mardi 23 octobre – 20h30 Théâtre - A partir de 13 ans

FEMME NON REEDUCABLE

Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa -
Plateforme Locus Solus

La violence contre les journalistes est une forme de censure, incompatible avec une démocratie.

Anna Politkovskaia était russe, une des rares journalistes à avoir persisté à couvrir le conflit en Tchétchénie au début des années 2000 et à dénoncer les atteintes aux droits de l’Homme en Russie. Au prix de sa vie.

C’est l’histoire d’une femme qui a dépassé les limites en toute conscience, au risque d’en mourir. Anna Politkovskaia a refusé de se taire. Pour continuer à exercer son métier de journaliste. Pour la liberté d’expression. Pour le droit à l’information, et pour le droit de connaître la vérité. A la pression de plus en plus forte d’un pouvoir aux abois -qui la considérait comme « non rééducable »-, elle opposait une éthique à toute épreuve dans l’exercice de son activité professionnelle, coûte que coûte, jusqu’à son assassinat en octobre 2006 dans son immeuble de Moscou.

Sur scène, deux femmes et un homme retracent cette histoire dans toute sa violence, mais aussi avec la sensibilité du vécu. Les propos quasi documentaires du début, dignes d’un reportage d’Anna en Tchétchénie, cèdent le pas progressivement à un spectacle sensible, des situations quotidiennes, un vécu personnel incarné par les différents personnages : Anna, bien sûr, mais aussi un commandant de char de l’armée russe, un garde qui la retient prisonnière, son fils, des policiers, le chef du commando tchétchène qui a pris en otage toute la salle d’un théâtre de Moscou…
La petite histoire se mêle à la grande, et prend une dimension universelle : partout des journalistes sont menacés, et à travers eux, notre droit de savoir. No limit à la vérité.

Texte : Stefano Massini
Traduction : Pietro Pizzuti - Edition de l’Arche

Mise en scène : Thierry Bordereau
Avec : Réjane Bajard, Thierry Vennesson, Marijke Bedleem
Scénographie : Chloé Dumas et Julie Boilot
Costumes : Cathy Ray
Lumière et régie générale : Philippe Roy

Le site de la Compagnie Plateforme Locus Solus

Durée : 1h05

- Prix des places : plein tarif : 20€, tarif réduit : 15€, tarif - de 12 ans : 10€
Achetez vos places en ligne

logo ciné-Scène Ciné-Scène  : Projection du documentaire Lettre à Anna à 18h30